Le Site d'un Ange nommé Izual

Fréquence, Lumière et Couleurs



La lumière est un phénomène physique, un transport d'énergie sans transport de matière.

Dans son acception générale de lumière visible, elle est constituée de l'ensemble des ondes électromagnétiques perçues par la vision humaine, c'est-à-dire dont les longueurs d'onde, dans le vide, sont comprises entre 380 nm (violet) et 780 nm (rouge)

La lumière telle qu’elle est connue dans le monde est un mélange de différentes longueurs d’ondes. La répartition de ces longueurs d'ondes se perçoit, dans des conditions d'éclairement suffisant, comme la couleur.

Le spectre visible est une faible partie de l'ensemble des ondes électromagnétiques.
Les fréquences supérieures à la limite supérieure, corresondant à une couleur bleu-violet au violet sont désignées jusqu’à une certaine limite par le terme d'ultra-violets ou U.V.
Celles qui sont de fréquence inférieure à la limite inférieur au rouge sont appelées infra-rouges.
On donne en général les valeurs de longueur d'onde de 400 à 700 nanomètres (nm), des valeurs simples à retenir, allant jusqu'à une sensibilité de moins de 1% du maximum.
Les tables photométriques vont de 360 à 830 nm mais toutes les longueurs d'ondes inférieures à 450 nm se perçoivent comme des couleurs bleu profond très peu différentes et que toutes les longueurs d'onde supérieures à 630 nm donnent de même, la même impression visuelle rouge.

La lumière est constituée d'ondes électromagnétiques, caractérisées par la longueur d'onde dans le vide, correspondant à un niveau d'énergie, et l'intensité.
La longueur d'onde correspond à la perception de couleur de la lumière. Une onde électromagnétique constituée d'ondes de la même longueur d'onde, est dite monochromatique.

La lumière est déviée lorsqu'elle passe d'un milieu transparent à un autre (par exemple : de l'air à l'eau, ou le contraire…).
C'est ce phénomène qu'on observe lorsque l'on regarde une paille dans un verre : celle-ci paraît brisée. Cette « fracture » apparente est à l'origine du mot « réfraction ».
La lumière est dite « réfractée » et la propriété qui caractérise les différents milieux transparents est la « réfringence ».
Une onde est une perturbation qui se propage dans un milieu sans modifier de façon permanente ses propriétés.