Le Site d'un Ange nommé Izual

Ma première implosion

Vous allez me dire ah bon déjà ? Oui implosion car c'est grâce à l'amour que nous faisons vivre le désir, nous faisons naître une étincelle qui réunis ce que la vie offre de plus beau, un enfant qui ressemble à l'un comme à l'autre, un enfant qui en lui a le partimoine de ses parents avec lequel il va rentrer dans cette vie merveilleuse pleine de surprise, vie qui lui apprendra des lecons du premier jusqu'au dernier jour car je pense que nous ne saurons peut etre jamais toutes les subtilités qu'elle a en elle.
Alors il est assez rigolo de penser que nos premiers moments sont pas excitant, comment comprendre quand on ne sait pas ce que nous sommes, bien que nous arrivons a voir nos pieds, nos mains, des voix que l'on connait depuis l'intérieur de notre mère, des sourires de joie en nous regardant comme si nous étions la plus belle chose qu'ils n'aient jamais vu. Et quand on y pense, on devient malin parce que même si nous sommes pas doter d'un langage bien qu'il s'agit d'une forme de communication, nous savons comment faire venir à nous certaines choses et surtout les deux personnes qui nous apportent cette sécurité par leurs voix et enlève l'appréhension de ne pas savoir ce qu'il se passe.
Donc nous avons un début de compréhension puisque si je communique alors j'ai un résultat, j'ai pas la garantie qu'ils sachent ce que je veux mais a force de tout proposer, je vais bien finir par me faire comprendre, c'est la où on voit qu'il y a tout de même un début de stratégie et d'intelligence, ca se passe pas toujours comme je le souhaite parce que faut bien reconnaître que pour moi n'existe pas non plus de mode d'emploi, que certaines fois j'ai pas aussi mon mot a dire, que je suis bien seul, que mes agissement ont l'air de pas plaire.
Chacun est entré dans cette vie dans un environnement différent, moi j'ai eu cette impression de bonheur mais aussi de tension, car ca n'était pas toujours rose chez moi et bien que j'ai pas manqué d'amour, j'ai aussi entendu crier, bien plus fort que moi, pourtant moi qui à la base était le centre d'intéret, j'ai bien senti qu'il existait aussi autre chose que l'amour auquel j'avais le droit le plus souvent.
Et puis la vie est tellement rose, comment imaginer que l'on puisse remettre en question notre bonheur, les êtres qui nous le donnent, cette sécurité, ce petit nuage douillet qui nous fait des calins tous les jours ? Pourtant je comprends pas ces sons, c'est fort, rapide et surtout très court, c'est d'un coté inquiétant parce que ce ne sont pas ces sons qui sont tellement doux, calmes, légers, chuchoter, cette voix qui elle apaise et m'endors.
Alors comment réagir face a ca ? moi j'aime pas ces sons et je veux que les autres reviennent parce que ? de la peur ? de la tension ? Nous réagissons déjà a un signal sonore, une voix qui quand on change l'intonation, le volume et la vitesse a laquelle on essaye de nous parler, ca produit des réactions qui nous font sourire, rigoler tellement c'est drole bien qu'on y comprenne pas grand chose.
Quel rapport avec l'implosion, imaginez juste tout simplement qu'en un jour on vous enlève tout, TOUT, ce noir total, c'est pas qu'il n'existait pas avant, juste qu'il y avait bien trop de couleurs autour pour qu'on sache qu'elle existait cette couleur, plus de voix rassurante, plus d'univers magique remplie de calins, les deux soleils sont rentrés en colision dans un fracas sourd et pesant laissant derriere des millions de miettes errant aux milles et un coins de l'univers, chaque morceau cherchant son voisin afin de recoller les morceaux si encore il sait ou se cache son voisin...
Petit morceau perdu, seul sans trajectoire, que fait il ici et pourquoi ou je suis, tout est tellement froid et muet ? J'ai beau regardé autour de moi mais je ne vois rien qui me sois déjà connu auparavant, Rien que je puisse faire car rien ne m'est familier et puis il y a bien d'autres petits cailloux comme moi qui bougent sans trop savoir ce qu'ils font... devrais je faire pareil ?