Le Site d'un Ange nommé Izual

Oublié

C'est pas chez moi, des personnes que je connais pas et les jours qui s'enchainent, des enfants comme moi, on fais des activités mais ca me dit toujours pas ce que je fais ici... En attendant, je suis pas tout seul, je continue de faire comme tous le monde ici, continue de pas comprendre pourquoi je dois rester ici et pas chez moi, c'est triste parce que je voudrais bien revenir chez moi, ca m'arrive par moments d'oublier et de rigoler mais vraiment l'impression d'avoir été abandonner ou oublier, une histoire sans fin ou il n'existe plus ce cocon lumineux où il n'existe pas toutes ces questions, ses peurs, à croire que je vais rester là un certain moment...
Après je dis pas que c'est pas un mauvais endroit, c'est juste ca me convient pas, c'est joyeux mais tellement faux, comment peut-on remplacer un tel choc en pensant que la vie continue alors que tu viens de perdre la plus belle planète lumineuse qu'il ai été, la question est : Je fais comment pour rentrer chez moi ?? parce que moi, c'est que ca qui m'intéresse, certes c'est sympa ici, je fais avec, il m'arrive rien donc c'est que c'est plutôt bon signe mais ca résout pas tous les problèmes. Etre si jeune et devoir déjà faire face à quelque chose que nous sommes pas préparé tellement il y a des éléments qui nous échappent, détails que nous pouvons même pas imaginer comme si dans notre tête c'était tellement facile, oui finalement pourquoi faire si compliqué ?
Nous sommes venus au monde, mais il y a des valeurs que nous avons crée, argent, administratif, règles, lois, un mode d'emploi pour vivre ? mais moi je suis pas au courant, pourquoi mettre au tant de temps pour faire des choses simples. Alors j'ai appris aussi que que l'on peut être malade, plus ou moins, notre vie serait pas fait que de moments roses et c'est pas absolu que nous soyons en bonne santé, sentiment que notre corps ne nous appartient finalement pas tant que ca puisque nous pouvons faiblir, c'est pas chouette ce sentiment quand on ne peut pas faire ce que l'on veut parce que nous ne sommes pas " en bon état "
Décidément encore des lecons que j'apprend dans ce monde, un décor qui pour moi est bien faux... frustration de pas comprendre, frustration de devoir attendre que quelque chose se débloque mais comme je sais pas quoi alors les jours continuent...sentiment oui que t'es bien seul avec ce choc qui reste dans ta vie sans que l'on puisse revenir en arriere...c'est possible d'infliger ca à un enfant? Dans la vie, nous n'avons pas forcément le choix, ce choix qui ne nous appartient pas toujours car dans les mains d'autres personnes qui eux ont une vision bien plus large, plus complète ce qui fait aussi que les décisions ne sont certainement pas pris par hasard et que c'est bien encore une chose que nous ne contrôlons pas... laissé comme un carton vide à l'autre bout de l'univers, oublié de cet endroit rassurant où je ne peux retourner tout seul.
Ca commence a en faire des choses dans ma tête d'enfant, assimiler, observer ce qui m'arrive et essayer de comprendre comment sortir de la... on comprend pas ? hum, si seulement vous saviez ce qu'un enfant peut comprendre, ce qu'il comprend surtout pas, c'est la complexité des grands pour faire des choses, encore ce systeme qui a tout verrouillé pour éviter la simplicité et la liberté de faire ce que l'on veut...