Le Site d'un Ange nommé Izual

Les marins la considère comme l'amie la plus chère
La plus belle de notre magnifique ère
Sa couleur est sa principale beauté
Comme une personne à qui se confier

Il arrive qu'elle se brise sur les côtes
Une vague forte et violente d'une puissance unique
La mer est si prévisible qu'on en sursaute
Farouche, elle peut semer la panique

Grace à elle il y a des poissons
De toutes sortes et de toutes les couleurs
Des espèces qui ont la beauté d'une fleur
Mais certains qu'on ne verra pas mourront

La mer cache souvent des fabuleux trésors
Des perles uniques qui valent une fortune
Des images trop belle qu'on en donnerait de l'or
Qui nous intrigue tel notre unique et précieuse lune

Que ce soit près de saint-malo
Ou à la pointe du finistère
Ils connaissent tous leurs bateaux
Avec comme nom celui de leur mère

Parfois en colère la mer s'agite
Elle nous fait tous peur tellement celle-ci va vite
Des marins meurent et nous le regrettons
Car aujourd'hui c'est pour eux que nous écrivons

Ces dieux qui la connaissaient au détails pràs
Ses vagues, sa musique qu'hier ils regrettaient
Si belle et si acceuillante
Que je ne peux que la définir comme charmante

La mer est comme une rose
Elle grandit et s'embellie
Elle prend ses épines et devient plus mûre
Elle devient tel un saphir d'une couleur bleu pure.

Partager sur Facebook