Le Site d'un Ange nommé Izual

Quand tu regardes ta vie
Et que plus rien ne t'étonne
Quand la chance te souris
Et que tes yeux rayonnent.

C'est qu'en enfer tu es parti
Que le noir t'a encore envahi
Que plus rien tu ne dis
Car ta chance est finie

La vie n'est pas blanche ou noir
Bien que tu vois trop de désespoir
Dans ta vie c'est plus étonnant
Que tout se barre en un instant

La vie n'a pas qu'un chemin
Mais plusieurs dérivations
Ma vie a choisi les plus longs
Et ça j'en suis certain.

Alors on compte sur soi
Encaissant toutes les dérivations
Comprenant que ta vie n'a rien de marrant
Et que tu t'es toujours battu pour toi

Alors tu persévères à chaque refus
T'enfonçant dans la plaie encore le couteau
Même si maintenant t'y crois plus
La vie, tu en es sûr, te fera pas de cadeaux.

Partager sur Facebook