Le Site d'un Ange nommé Izual

Dire qu'il y a des moments qu'on se rappelle
Des moments qui n'ont pourtant rien d'exceptionnel
A part que ces moments ont fondé notre jeunesse.
Ces moments balayés par un vent de tendresse

Ces moments où l'insouciance éxistait
Ces moments où tu souriais
Ces moments où le mot avenir
Ne voulais quasiment rien dire

Ces moments où tu pouvais rêver
Sans savoir ce qu'était la réalité
Rêver d'un monde dans la joie et la bonne humeur
Sans chercher à compter les heures

Ces jours où tu ne cessais de chanter
Ces jours où tu n'arrêtais pas de bouger
Ces moments où le mot grandir
Ne signifiait pas souffrir

Ces moments appartiennent au passé
Et je remercie la vie d'avoir pu les apprécier
Bien que je puisse en connaître dans l'avenir
Et qu'à nouveau je puisse retrouver encore ce sourire.

Partager sur Facebook