Le Site d'un Ange nommé Izual

Le regard dans le vide absolu
Me regardant vivre ma vie
Pensant que c'est du déjà vu
Les jours que j'écris

Parce que tu ne regardes pas
Parce que n'as pas le temps
De comprendre ce monde là
Un jour j'étais enfant

Faire le bonheur autour de soi
C'est la ligne que j'ai tracé
Pour ne jamais regretté mais sacrifié
Une personne qui n'est autre que moi

Vivre est tout simplement facile
Suffit juste d'agir avec les conséquences
Difficile quand on y pense
Le bonheur n'est pas tactile

Et la mort m'emmenera avec elle
Car personne n'est éternel
J'aurais fais quelque chose de bien
Donner le sourire aux miens.

Parce que la vie est déjà toute faite
Qu'il ne reste qu'à construire la mort
Monde que personne ne connait encore
Pour y avoir laisser un message, des miettes

Partager sur Facebook