Le Site d'un Ange nommé Izual

Une carte postale pour résumer
Ce que mon enfance a pu endurer
Parce que c'est petit qu'on mes les a enlevé
Comme mes souvenirs, comme j'ai pu détester

Adieu maman à 13 ans t'es partie
Pas eu le temps de te connaitre
Te parler, te voir un peu plus à paris...
Des souvenirs et toutes tes lettres...

Et toi papa, cette carte postale du TGV
J'ai aimer sans pouvoir jamais t'écrire
Parce que la réponse est tout simplement ton casier
Et 20 ans après ca éfface le sourire...

J'ai beau chercher sans te trouver
Peut-être qu'un jour il sera trop tard
Et cet enfance, un passé dans le noir
Plus d'image si ce n'est que ca m'a choqué

Violence, accident, ambulance et pompiers...
J'ai beau crier mais j'ai du tellement en pleurer
De voir mon pauvre cocon exploser
Rendant cet enfance plein de responsabilité...

Alors j'ai grandi à coté de mon passé
Effaçant mon futur quand maman tu m'a quitté
Et cherchant mon présent avec curiosité
Mais c'est toi papa que je cherche désormais.

Chaque chose en son temps, je l'ai appris
Mais j'attendrai pas que tu sois allongé sur ton lit
Cette carte papa c'est tout ce qu'il me reste de toi
De la part de ton fils de 24 ans, juste moi.

Alors penser que vivre sans parents est une expérience
Moi je vous dirais que j'ai pas eu de chance
Rien remplace l'autorité ou l'amour dans mon cœur
Bien qu'une famille m'a élevé comme l'un des leurs.

Partager sur Facebook